Des nœuds dans mon fil

jeudi 6 septembre 2012

Rangement

Il y a quelques mois je me lamentais et racontais au monde entier (enfin, à mes lecteurs qui viennent du monde entier) l'état de décrépitude de la chambre d'Anatole. J'affirmais, Ô mauvaise mère, qu'il ne savait pas ranger. Je me désolais et prenais la planète à témoin. Si vous retournez lire l'article ICI je suis bien certaine que vous comprendrez mon point de vue et reconnaîtrez aisément que j'étais sous l'emprise d'une bonne foi absolue.

Il y a quelques jours, le même Anatole (et je précise qu'il s'agit bien du même) a été sollicité par Monsieur Alphonse qui lui a demandé d'empiler les petites briques jetées en tas dans un coin du jardin. Après la séance version ado obligatoire (j'ai pas envie, j'ai autre chose de prévu, mon Ipod est déchargé, je peux le faire demain...) il s'est mis au travail.

Le résultat est bluffant. Je n'aurais jamais pensé qu'il ferait une oeuvre d'art de ces briques. Non pas que je ne l'ai jamais cru capable, il a des capacités insoupçonnées, mais compte tenu de son entrain pour aller au travail, j'imaginais qu'il empilerai "normalement" les briques.

Voyez plutôt :


8 commentaires:

  1. c'est le mur des lamentations hihihi
    il ira là bas se plaindre de tout ce que vous lui faites faire , pauvre petit !
    sissi

    RépondreSupprimer
  2. C'est ce qui s'appelle travailler avec bon coeur et entrain. Rendre un travail laborieux et désagréable étonnemment drôle et gai ! "Siffler en travaillant... ", comme le disaient si bien les mains de Blanche Neige !

    RépondreSupprimer
  3. Une véritable oeuvre d'art et un excellent exercice d'équilibre, bravo !

    RépondreSupprimer
  4. Ben faut croire que les briques l'inspirent !!!
    F'rait p'têt un excellent maçon ton Aloïse ??

    RépondreSupprimer
  5. arrivé ici en suivant un projet de gâteau d'anniversaire, je me dis qu'au delà de l'effet esthétique, c'est excellemment pensé : les piles sur tranche facilitent l'évacuation de l'eau, le biais des piles assure la stabilité et les trois rangées de brique à plat au sommet couvrent et protègent l'ensemble.
    Les boudoirs de la pièce montée ont trouvé à qui parler :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement nous ne prendrons pas ce mur pour modèle.

      Supprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.