Des nœuds dans mon fil

vendredi 29 mai 2015

Nouvelle rubrique

Entre deux cours à apprendre et à répéter (ça veut dire réviser en français de France), j'ai eu l'idée de créer une nouvelle rubrique sur mon blog, celle des blogs que je visite pendant ma pause café.
 
A un rythme indéfini et indéfinissable (souvenez-vous que je ne prends jamais de résolution de peur de ne pas les tenir), je parlerai d'un blog tiré au hasard dans ma blog roll.
 
Plus que 6 jours à tenir, et j'attends ma copine d'Uni pour aller boire une bière sur une terrasse après mon dernier examen. Ensuite, je profite du week-end prolongé de la Fête-Dieu (de jeudi 4 à dimanche 7), puis je reviens vers vous, je nettoie ma maison, je termine le meuble en carton pour Augustin, je prépare la fête de la promotion, je lis, je m'avance pour l'année prochaine, je prends un bain de soleil, je vais boire un café avec une amie que j'ai délaissée depuis trop longtemps (Tiphaine, si tu me lis, prépare-toi !), et je regretterai l'ambiance des cours, les enseignements passionnants, j'attendrai la rentrée avec impatience !!!
 
 
 

vendredi 8 mai 2015

Vite, vite, un petit mot

Vite, vite, entre deux cours, un petit mot pour vous rassurer (je vis toujours) et me faire pardonner (je n'ai pas répondu à vos gentils vœux à l'occasion de mon anniversaire).
 
Je vis donc toujours, en pleine forme, heureuse de me plonger à corps perdu dans mes fiches de révision tout en sachant que les cours ne sont pas terminés. C'est dur mais passionnant.
 
Les cours prendront fin le 29 mai, mais dès le 27 un écrit et un oral sont programmés. Le reste se répartira entre le lundi 1er juin (3 matières) et le mercredi (1 matière), sachant que 3 autres matières sont encore à placer entre le 1er et le 3 juin.
 
Lundi, j'ai déplacé un oral, le prof a bien voulu venir 20 minutes plus tôt pour m'interroger, et ce pour que je puisse me rendre à mon écrit de latin.
Ce qui donne : 8h40 oral, et 9 heures latin. Il se demande comment je vais faire pour finir à 9 heures et commencer à 9 heures, mais je ne me fais pas de soucis : les salles sont à 20 mètres l'une de l'autre, et pour le prof de latin, il n'y a pas vraiment d'horaire : à la session d'automne, il m'a convoquée avec 1/2 heure de retard...
 
Bref, il y a le côté convocation qui est plutôt souple, on essaye de choisir ses créneaux horaires et de les ajuster au mieux. Il y a le côté contenu qui lui ne laisse pas à désirer, et il faut travailler dur.
 
D'ailleurs, nous ne sommes que deux à présenter toute les matières en juin ! Les autres trouvent que c'est un peu beaucoup, et préfèrent répartir le travail. Pour ma part, je préfère passer de belles vacances sans penser aux examens, et à prendre de l'avance sur les lectures de l'année... à condition de tout réussir en juin.
 
Allez, au travail !!! Et à bientôt !