Des nœuds dans mon fil

samedi 27 janvier 2018

Dilemme à résoudre

Lorsqu'un adulte ne comprend pas un jeune, quel en est le motif profond ?

- L'adulte devient sourd et n'entend plus ce que dit le jeune ?

- Le jeune émet de tels borborygmes qu'il ne devient compréhensible que pour ses pairs ?



J'ai opté pour la deuxième version, Ambroise s'en tient fermement à la première solution et me conseille le système auditif.


10 commentaires:

  1. si c'est maman qui a raison, alors probablement qu'un prof lui aura également déjà demandé d'ar-ti-cu-ler :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il ne me l'avouera jamais !

      Supprimer
    2. Je pense en fait que les profs se sont fait implanter des décrypteurs dans le cerveau !

      Supprimer
  2. Je confirme, c'est la version 2. J'ai le même problème à la maison.
    Le jeune parle dans sa barbe, même s'il n'en a pas (cf ma fille) et en plus avec un langage codé (en tout cas les miens) ce qui n'arrange rien.

    RépondreSupprimer
  3. Aïe ! Tu vas surtout devoir apprendre une nouvelle langue ....

    RépondreSupprimer
  4. Nous avons le même débat sur la banquise . Je pense pour ma part que l’extreme mollesse qui s’empare de l’etre Humain autour de ses 14 ans et la transforme en certaines occasions a une espèce de serpillere molle n’est’pas Sans conséquence sur son langage et ses capacités articulatoires. Ils me rétorquent que je vieillis et que je devrais me faire vérifier les oreilles. Mais je sais moi que c’est Faux. La preuve, j’entends de nouveau parfaitement le pingouin n1!

    RépondreSupprimer
  5. j'opte aussi pour la deuxième version...

    RépondreSupprimer
  6. Merci à toutes, je vais montrer vos réponses à Ambroise qui vous renverra toutes chez le prothésiste audio !!! Je vous donne rendez-vous dans la salle d'attente !!!

    RépondreSupprimer
  7. Je choisis la troisième version : il s'agit d'une nationalité différente parlant une langue étrangère.

    RépondreSupprimer
  8. Mais ouiiii! la 3ème version c'est l'explication, en retard de quelques dizaines d'années pour moi, mais bon...j'aurais aimé connaître l'alphabet ou le code du haussement/plissement/froncement de sourcils, lèvres pincées, qui représentaient l'essentiel des réponses d'un de mes ados de 13 à 18 ans. Avait il fait voeu de silence ou bien la nullité de nos échanges, à ses yeux, ne méritait-elle même pas sa salive ? :)

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.