Des nœuds dans mon fil

samedi 10 février 2018

Les deux frères

- Enfin, Ambroise, tu n'as pas répondu à Quentin lorsqu'il t'a dit bonjour. On avait pourtant décidé que tu répondrais à tous ceux qui t’appelleraient Anatole, et que je réagirais à toute personne m'appelant Ambroise... Sinon on va se mettre les copains et les profs sur le dos.  

C'est ce qui se passe dans une petite ville, entre deux frères qui se ressemblent tant aux yeux des autres, qu'ils doivent même échanger de prénom !


4 commentaires:

  1. Aïe ! la diplomatie revêt des visages parfois bien étranges... ;)

    RépondreSupprimer
  2. de toute façon, répondre aux bonjours et aux sourires, même s'ils nous sont adressés par erreur, tout sourire, tout bonjour est un bonheur :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec toi. C'est facile lorsqu'on est à pied et qu'on croise quelqu'un. C'est tout autre chose lorsqu'on circule à vélo et qu'on entend "Salut Ambroise" alors qu'on s'appelle Anatole. On ne réagit pas par réflexe au prénom d'un autre !

      Supprimer
  3. C’est toujours pareil entre mes sœurs et moi , ainsi, depuis que nous sommes presque voisines, il m’arrive de saluer bien poliment des dames que je ne pense pas connaître , et dont je pense qu’elles pensent que je suis ma sœur .... mais parfois c’est juste que je ne les reconnais pas encore vraiment . Cela donne des situations parfois cocasses

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.